top of page

La stratégie de mise à part de l'argent, un répit en cette période de hausse des taux d'intérêt ?

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023

L’objectif de la mise à part de l'argent est de convertir graduellement une dette personnelle en une dette d’affaires dont les intérêts sont déductibles d’impôt. Les conditions qui maximisent les bénéfices de la mise à part de l'argent sont généralement les suivantes :

  • avoir un revenu imposable élevé (bémol : voir courbes Laferrière) ;

  • avoir des dépenses élevées d’entreprise ou d’immeubles à revenus ;

  • avoir un passif personnel non déductible à taux d’intérêt élevé.


Fonctionnement de la mise à part de l'argent

  1. Ouvrir un compte bancaire distinct dédié aux revenus d’affaires ;

  2. Ouvrir un second compte bancaire dédié aux dépenses d’affaires ;

  3. Ouvrir une marge de crédit personnelle liée au compte bancaire dédié aux dépenses d’affaires.


Idéalement, la marge de crédit personnelle devrait être une marge de crédit hypothécaire afin de bénéficier d’un taux d’intérêt plus bas. Le succès de cette stratégie dépendra justement du coût après impôt de ce taux d’intérêt.


Des retraits sont effectués du compte bancaire dédié aux revenus d’affaires pour payer les dépenses personnelles, dont la dette personnelle.


Des retraits sont effectués du compte bancaire dédié aux dépenses d’affaires pour payer les dépenses d’affaires. La marge de crédit rembourse les déboursés de ce compte. Certaines institutions financières rendent cette stratégie plus facile et rentable à mettre en place que d’autres. Cette marge de crédit devient une dette d’affaires dont les intérêts sont déductibles d’impôts.


La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, mais parmi les autres points à considérer :

  1. qui détient la dette personnelle qui diminue relativement à la dette d’affaires qui augmente, ce qui peut créer une iniquité entre les conjoints ;

  2. pénalité pour remboursement anticipé de la dette hypothécaire ;

  3. taux d’intérêt de la dette personnelle versus la dette d’affaires (exemple : une dette personnelle garantie par la résidence peut être moins couteuse qu’une dette d’affaires non garantie);

  4. ne pas contaminer le compte bancaire dédié aux dépenses d’affaires et la marge de crédit avec des dépenses personnelles.


Les avantages de la mise à part de l'argent


Selon votre taux d’impôt marginal, l’économie d’impôt peut se situer entre 27,53% et 53,31%. Ainsi, transformer 6000$ en intérêt non déductible d’impôt en intérêt déductible d’impôt peut donner une économie d’impôt de 3,198,60$ si vous êtes au taux marginal le plus élevé. Ce calcul est simpliste et à titre indicatif seulement (voir courbe Laferrière). Cette stratégie peut être plus avantageuse même avec un taux d’imposition plus bas puisque la déduction de l’intérêt peut rendre accessible divers crédits d’impôt et prestations.



Le présent site ne comporte que des renseignements généraux. L’information qui s’y trouve ne doit pas être considérée par le lecteur comme des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers ou actuariels. Pour ces questions, le lecteur devrait consulter un professionnel indépendant.













Comments


bottom of page