top of page

Un planificateur financier, c'est bien ! Un planificateur financier indépendant, c'est mieux !

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023


Au Québec, un planificateur financier ou Pl. Fin. est un professionnel qui offre des conseils en matière de finances personnelles et de gestion de patrimoine. Leur objectif principal est d'aider les individus et les familles à atteindre leurs objectifs financiers à court et à long terme en créant des stratégies personnalisées et adaptées à leur situation unique.


Les avantages du planificateur financier indépendant

Malheureusement, la plupart des planificateurs financiers travaillent pour de grandes institutions financières, lesquelles imposent souvent des objectifs de vente élevés en produits maisons. Le planificateur financier indépendant n'a généralement pas cette pression. Il travaille selon sa conscience et a donc les coudés franches pour s'arrimer aux intérêts du client. Sans avoir accès à tous les produits sur le marché, le planificateur financier indépendant peut offrir au client le produit qui lui convient le mieux parmi un large éventail de fournisseurs reconnus. Posséder le produit adéquat peut avoir une influence considérable sur la réalisation, ou non, de ses buts financiers.


Les processus de planification financière

Voici une description du processus de planification financière :

  1. Analyse de la situation financière : le planificateur financier commence par évaluer la situation financière globale du client, y compris ses actifs, ses passifs, ses revenus et ses dépenses. Cette étape permet de comprendre la situation actuelle du client et de déterminer ses besoins financiers.

  2. Établissement d'objectifs : en collaboration avec le client, le planificateur financier définit des objectifs financiers spécifiques, tels que l'épargne pour la retraite, l'achat d'une maison, l'éducation des enfants, etc. Ces objectifs serviront de base à l'élaboration du plan financier.

  3. Création d'un plan financier : en fonction des objectifs du client, le planificateur financier développe un plan financier détaillé. Ce plan peut inclure des stratégies d'investissement, d'épargne, de gestion fiscale, d'assurance, de planification successorale, etc. L'objectif est d'optimiser la situation financière du client pour atteindre ses buts de manière efficace.

  4. Recommandations personnalisées : le planificateur financier présente au client des recommandations spécifiques et personnalisées en fonction de sa situation financière et de ses objectifs. Ces recommandations peuvent inclure des ajustements à apporter à la répartition de ses investissements, des stratégies pour minimiser les impôts, des suggestions pour gérer les dettes, etc.

  5. Mise en œuvre du plan : une fois que le client a approuvé le plan financier, le planificateur financier l'aide à mettre en œuvre les recommandations. Cela peut impliquer l'ouverture de comptes d'investissement, l'achat d'assurances, la mise en place de fonds d'urgence, etc.

  6. Suivi et ajustements : les circonstances financières et les objectifs personnels peuvent évoluer au fil du temps. Le planificateur financier continue de travailler avec le client pour suivre les progrès, effectuer des ajustements au plan si nécessaire et s'assurer que les objectifs financiers sont toujours alignés avec la réalité actuelle.

  7. Éducation financière : en plus de fournir des conseils et des recommandations, les planificateurs financiers ont souvent un rôle éducatif. Ils aident les clients à mieux comprendre les concepts financiers, les produits d'investissement et les stratégies fiscales, ce qui permet aux clients de prendre des décisions éclairées.


La formation et l'expertise de planificateur financier

Au Québec, seul un planificateur financier peut prétendre faire de la planification financière. Toute personne qui se dit Pl. Fin. doit rencontrer des exigences rigoureuses soit:

  • compléter un parcours de formation en planification financière personnelle approuvé par l'IQPF ;

  • suivre le cours de formation professionnelle de l'IQPF et réussir l'examen final ;

  • posséder un diplôme de l’Institut québécois de planification financière ;

  • avoir un permis d’exercice émis par l’Autorité des marchés financiers ou être autorisé à porter le titre par un ordre professionnel qui a conclu une entente avec l’Autorité des marchés financiers (Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) et Ordre des Adm.A.).



26 vues

Comments


bottom of page